Crèches et garderies

Mémento de protection incendie à l’attention des directions et exploitants d’institutions d’accueil collectif de jour préscolaires et parascolaires

La prévention des incendies dans un bâtiment et notamment dans une institution d’accueil collectif de jour repose sur plusieurs garanties complémentaires d'ordre constructif, technique et organisationnel.

Cependant, ces garanties sont fragiles car elles dépendent généralement de l'influence de l'action humaine. L'organisation en vigueur au sein des locaux détermine donc le niveau global de sécurité.

Dans le canton de Vaud, les institutions d’accueil collectif de jour présentent des typologies variées. En effet, ces institutions autorisées par l’office d’accueil de jour des enfants (OAJE) disposent de capacités d'accueil variables, allant de quelques enfants pouvant être accueillis à domicile, à des institutions conséquentes pouvant accueillir jusqu’à une centaine d’enfants, celles-ci intégrées dans des bâtiments de toutes natures et parfois aux affectations multiples (administratif, habitation, scolaire...). 

Aujourd’hui, environ 750 institutions d’accueil de jour d’enfant sont autorisées dans le canton de Vaud. L’affectation crèches et garderies fait partie de celle qui évolue le plus en matière d’ouverture, de transformation, d’agrandissement, de fermeture et de déménagement. 

Le mémento de protection incendie explicite les procédures et les principales exigences, pour les nouveaux projets, et permet également de clarifier les principes d’exploitation et d’organisation de la sécurité.

L’objectif est de répondre aux questions les plus récurrentes émanant tant des exploitants, des directions d’institutions, des propriétaires que des autorités communales et des services de l’Etat.

La première partie correspond aux nouveaux projets de construction et de transformation:

 

La seconde partie traite de la phase d’exploitation:

 

Ces documents sont à considérer comme des guides et ne se suppléent pas aux directives en la matière.