Vous avez été victime des intempéries de ce dimanche 9 juin? Découvrez les premières mesures à prendre et déclarez votre sinistre en ligne

6 juin 2023

Feux de forêt: mise en place de formations pour les sapeurs-pompiers vaudois

Les risques d’incendie dans nos forêts sont une menace de plus en plus importante. La division défense incendie et secours (DDIS) de l’ECA est consciente de ce phénomène et a mis en place, avec le Canton, un plan de mesures en conséquence. Une doctrine d’engagement feux de forêt est en cours de rédaction. En découlera la mise en place d’une formation ad hoc, afin que nos sapeurs-pompiers apprennent comment agir face à ce type de feu.

trois pompiers discutant autour d'un véhicule de pompier
Major Ruben Romero (à gauche sur la photo), responsable de la formation cantonale des sapeurs-pompiers vaudois s’est rendu dans le Jura français pour échanger avec ses homologues sur les formations pour les feux de forêt.

«Pour nous aider à rédiger la doctrine d’engagement «Feux de forêt» (FdF) pour nos sapeurs-pompiers du canton, nous nous sommes tournés vers des collègues plus expérimentés dans ce domaine, à savoir les sapeurs-pompiers français, et plus particulièrement ceux du SDIS 39, du département du Jura. Ils ont dû gérer 3 feux de forêt majeurs en 2022 et leurs bois sont peuplés des mêmes essences d’arbres que chez nous. Ils ont ainsi acquis, par la force des choses, une expérience précieuse qu’ils ont accepté de nous transmettre», explique le Major Ruben Romero, responsable de la formation cantonale des sapeurs-pompiers vaudois qui a coordonné l’ensemble des rencontres.

C’est donc ainsi qu’entre le 15 avril et le 21 mai 2023, une équipe de 16 personnes, composée d’officiers du service «l’EM opération» de la DDIS, des commandants des centre régionaux et du SDIS Lausanne-Epalinges (les sapeurs-pompiers professionnels de Lausanne), s’est rendue dans le Jura français pour acquérir les connaissances face à ce type de feu.

Les objectifs de ces journées étaient de sensibiliser les équipes du projet rédigeant la doctrine d’engagement sur la thématique, ainsi que pour les futurs instructeurs FdF d’accompagner les équipes pédagogiques et formateurs français dans le cadre de divers engagements sur le terrain pour acquérir les éléments nécessaires. Un simulateur tactique Fdf du centre de formation national (ECASC) de Valabre a aussi été utilisé.

Le cursus de formation vaudois sera par conséquent mis en place comme suit: «Feux de forêt» 1 (FdF1, connaissances de base pour équipiers), FdF2 (centres spécialisés), FdF3 (chef d’intervention et de secteur).


«Dans le détail, le niveau FdF1 disponible dès le 1er juillet par le biais d’une formation à distance, permet d’acquérir les connaissances de base nécessaires à la bonne exécution des missions de lutte contre les feux de forêts et de végétation. Le sapeur-pompier est aussi familiarisé avec les moyens opérationnels, ainsi que les mesures de sécurité» détaille Ruben Romero.


Quant au niveau FdF2, ce seront les centres spécialisés du canton qui pourront acquérir les aptitudes nécessaires à la bonne exécution des missions de lutte contre les feux de forêts et de végétation.
«Ils seront, de ce fait, familiarisés avec les moyens opérationnels, ainsi que les mesures de sécurité et d’autoprotection. Nous aborderons également les manœuvres d’établissement, d’alimentation en eau et de déploiement du Groupe d’Intervention Feux de Forêt (GIFF), ainsi que les mesures de sécurité personnelle et collective, complète Ruben Romero. Cinq instructeurs sapeurs-pompiers vaudois professionnels et volontaires et moi-même avons par ailleurs suivi, dans la foulée, le cursus de formation FdF1 et FdF2 français, toujours avec le SDIS 39 du Jura.»


La formation FdF1 vaudoise sera développée sur le nouvel outil de e-learning «Citrus-Disegno» par les spécialistes FdF vaudois. «Les 2500 sapeurs-pompiers membres des détachements des premiers secours DPS pourront ainsi acquérir les premières notions grâce à cette formation à distance.»


Les formations FdF2 et FdF3 pour quelques SDIS spécialisés seront développés lors du 2ème semestre 2023 afin de pouvoir les dispenser en 2024.


«Cela a été une réelle chance pour nous, les officiers et instructeurs vaudois, d’être accompagnés dans la démarche FdF par le SDIS 39 du Jura et de bénéficier de leur expérience. Je signale d’ailleurs qu’ils seront à leur tour reçus en octobre sur le plateau technique de formation de la Rama afin de travailler avec leurs 17 formateurs feu sur les spécificités des feux urbains», conclut l’officier.

Découvrez également

Sapeurs-pompiers volontaires – quo vadis?

8 février 2024

Sapeurs-pompiers volontaires – quo vadis?

La traditionnelle journée de recrutement pour les sapeurs-pompiers volontaires a eu lieu en novembre dernier.

Nouvelle certification des compétences de conduite des officiers, instructeurs et commandants des sapeurs-pompiers

19 juin 2023

Nouvelle certification des compétences de conduite des officiers, instructeurs et commandants des sapeurs-pompiers

Les pratiques de conduite dans les fonctions de milice sont peu reconnues en Suisse, à l’instar de l’expérience et des compétences des sapeurs-pompiers. Dans le monde du travail, ces compétences ne sont pas ou peu prises en compte dans les procédures de candidature car les justificatifs, comme par exemple un certificat de travail, font défaut. Les cadres de milice assument pourtant des fonctions de direction parfois complexes et avec d’importantes responsabilités. C’est pourquoi les compétences de conduite des officiers des sapeurs-pompiers doivent être reconnues.

Lutte contre les feux de forêt

17 mai 2023

Lutte contre les feux de forêt

D’après les scénarios de la Confédération, les événements climatiques conduisant à une période de sécheresse se reproduiront à l’avenir plus fréquemment et plus intensément.