Vous avez été victime des intempéries durant le week-end de Pâques ? Découvrez les premières mesures à prendre et déclarez votre sinistre en ligne !

Arbres dangereux - que faire?

Des alternatives à l’abattage existent!

Problématique

De forts vents peuvent déraciner les arbres ou en arracher certaines parties. Et lorsque ces derniers sont situés proches des habitations, ils deviennent dangereux et peuvent provoquer beaucoup de dégâts. Les propriétaires, bien conscients du risque, ont souvent le réflexe de vouloir abattre ces arbres alors que certains d’entre eux pourraient être sécurisés et sauvés.


Pourtant, il existe d’autres options plus intéressantes et souvent moins coûteuses; en effet, lorsqu’un arbre est abattu, il doit obligatoirement être compensé par sa valeur écologique. Selon sa taille et son espèce, vous devrez ainsi replanter plusieurs arbres pour remplacer l’arbre abattu et cela peu vite devenir être onéreux.

Nos conseils

  • réaliser un entretien régulier de vos arbres et surveiller l’apparition visible de maladies (obligation légale pour les propriétaires)
  • faire appel à un expert (arboriste par ex.) pour effectuer des analyses plus poussées de types tomographies (altération intérieure du tronc) ou tests de traction (ancrage au sol et résistance au vent); vous saurez alors si vos arbres sont dangereux ou non
  • en cas de menace attestée, et selon le degré de dangerosité, des alternatives à l’abattage seront proposées par l’expert, comme l’installation de haubans, de soutiens de l’arbre ou encore de coupe de sécurité (différente du simple élagage régulier)
  • si vous possédez un arbre «remarquable» inscrit au registre cantonal, vous pouvez contacter directement le Canton pour des analyses et connaître les actions à entreprendre
  • pour tous conseils plus approfondis, les experts en prévention «éléments naturels» de l’ECA sont à votre disposition; certaines mesures de protection peuvent en effet bénéficier d’une participation financière pouvant aller jusqu’à 50% du montant des travaux

Attention: pour tout abattage, une demande d’autorisation doit être faite auprès de votre commune.

Documentation