Vous avez été victime des intempéries durant le week-end de Pâques ? Découvrez les premières mesures à prendre et déclarez votre sinistre en ligne !

Extincteurs: ce qu’il faut savoir

Un incendie peut se produire à tout moment. Les extincteurs permettent de lutter efficacement contre les feux naissants.

Utilisation des extincteurs

Les extincteurs sont simples d’utilisation. Toutes les informations nécessaires figurent sur leur étiquette.

Nous vous invitons à prendre connaissance des emplacements et du maniement des extincteurs qui sont à disposition dans les lieux que vous fréquentez régulièrement (habitation, travail, …). Vous gagnerez ainsi un temps précieux si malheureusement un jour vous deviez en avoir besoin.

Vous pouvez également vous familiariser à leur utilisation en suivant l'une de nos formations.

Et surtout n'oubliez pas qu'en cas d’incendie, il faut garder son calme et ne jamais mettre sa vie en danger. Et dans tous les cas, appelez le 118.

A chaque type de feu
son extincteur

Afin de permettre une extinction optimale, il est important de connaître les différents types de feu que l'on peut rencontrer. Ils sont classés en 5 catégories.

Les 5 classes de combustible

Les types d'extincteur

Il existe 3 principaux types d’extincteur, en fonction de la classe de combustible. Les extincteurs que vous trouvez dans un lieu sont adaptés aux risques présents sur place.

Extincteur à eau pulvérisée avec additif, light-water, mousse

Le plus courant dans les bâtiments et le plus adapté à un usage ménager.

Il peut avoir différentes dénominations selon le fournisseur, mais tous contiennent de l’eau et un additif rendant l’eau plus pénétrante à la matière et pouvant former un film par-dessus les liquides inflammables.

Extincteur à poudre

Il est utilisé à l'extérieur, là où il y a un risque de gel (par exemple dans une station-service).

Il faut éviter d'utiliser ce type d'extincteur dans les bâtiments car il peut générer des dégâts collatéraux importants, la poudre se répandant partout (nuage corrosif, dommages au matériel électrique et électronique, etc.).

Extincteur au CO2

Ce type d'extincteur est destiné à un usage spécifique car il n’empêche pas la ré-inflammation.

On le retrouve principalement dans certains locaux techniques ou dans les cuisines professionnelles. Le CO2 étant toxique, il y a un risque d’asphyxie lors de son utilisation dans de petits espaces clos et des risques de brûlure par le froid, si le jet est dirigé vers une personne.

Adapter son moyen d'extinction

Classe de combustibleMoyen d'extinction
Feu de classe A (matières solides non fusibles)Extincteur à eau pulvérisée avec additif, light-water, mousse
Feu de classe B (liquides, solides fusibles)Extincteur à eau pulvérisée avec additif, light-water, mousse
Feu de classe C (gaz)Couper la source de gaz
Feu de classe D (métaux)Extincteur à poudre «D», spécifique pour les métaux
Feu de classe F (huiles et graisses alimentaires)Couverture d'extinction, couvercle ou extincteur spécifique de type «F»

Attention au feu d'huile ou de friteuse

Ne jamais utiliser d’eau sous risque de graves brûlures!

Pour ce type de feu, il existe des extincteurs de type «F». Vous pouvez également utiliser une couverture d'extinction, ainsi que tout moyen pour recouvrir la casserole ou la friteuse, comme un couvercle par exemple, afin d'étouffer le feu.

Découvrez en vidéo nos conseils d'utilisation des couvertures d'extinction.

Obligations légales

L’obligation de disposer d’extincteurs est liée au permis de construire en vigueur du bâtiment concerné et dépend de différents facteurs tels que:

  • l'année du permis de construire et donc de la norme de protection incendie en vigueur
  • les risques présents
  • les activités/affectations présentes

En cas de doute, vous pouvez consulter le permis de construire du bâtiment disponible auprès de la commune.

Dans tous les cas, la présence d’extincteurs est recommandée, en espérant que vous n’en ayez jamais besoin.

Marquage et normes

Les extincteurs ayant un caractère obligatoire doivent être rouges et répondre à la norme européenne SN EN 3 «extincteurs portatifs».

Ils feront mention des informations suivantes, selon le document «Utilisation de produits de construction en protection incendie - Reconnaissance d’entreprises en protection incendie» de l’AEAI:

  • marque de contrôle AEAI
  • étiquette d’extincteur et de service dans les langues nationales (allemand, français et italien)

Entretien

Les extincteurs portatifs doivent être contrôlés périodiquement, conformément aux instructions du fabricant (tous les 3 à 10 ans selon les spécificités).

Dans l'intervalle, vous devez contrôler que l'extincteur est en bon état général:

  • il est à son emplacement prévu (visible ou signalé)
  • il n'a pas de choc apparent ou d'élément cassé (cylindre, tuyau, poignée, lance, …)
  • la goupille de sécurité est en place et plombée
  • le manomètre est dans le vert (si l'extincteur en est équipé)

Documentation

Aller plus loin: nos propositions de sensibilisation

Dans le cadre de son espace ECAGORA, l’ECA vous invite à suivre une matinée dédiée à la prévention pour améliorer vos connaissances sur les incendies et les éléments naturels, et découvrir et mettre en pratique les bons gestes.

En savoir plus