Vous avez été victime des intempéries de ce dimanche 9 juin? Découvrez les premières mesures à prendre et déclarez votre sinistre en ligne

Réchauds à fondue: bonnes pratiques

La saison froide est toujours un bon prétexte pour déguster une délicieuse fondue. Malheureusement, chaque année en Suisse, des incendies de réchauds ont lieu en raison d'une mauvaise utilisation de ces derniers.

L'évolution des réchauds

Le réchaud est un ustensile fort apprécié en Suisse pour la préparation de fondues, qu'elles soient au fromage, chinoises ou bourguignonnes.
Historiquement, le réchaud à alcool à brûler est le plus répandu dans nos foyers. Ce combustible, très facilement inflammable, a été petit à petit remplacé par de la pâte combustible, bien plus sûre. Pour autant, l’utilisation de cette pâte combustible ou d’un réchaud électrique n’est pas sans danger et quelques précautions d’usage s’imposent.

Problématique

  • le combustible liquide (alcool à brûler) est très facilement inflammable, avec des vapeurs pouvant s'enflammer au contact d’une source de chaleur
  • le réchaud est souvent difficile à atteindre pour les enfants autour de la table et leurs gestes ne sont pas toujours très bien coordonnés
  • il n’est pas évident de maintenir des distances de sécurité à table, entre le réchaud et les matériaux combustibles (nappes, décorations de table, etc.)

Nos conseils

  • remplacer dans la mesure du possible l’utilisation de l’alcool à brûler par une pâte combustible qui présente moins de risque
  • ne jamais remplir le récipient d’alcool à brûler lorsque le réchaud est chaud et tenir éloignée de toutes sources de chaleur la bouteille d’alcool à brûler
  • en cas d’utilisation d'un réchaud électrique, veiller à le débrancher après utilisation
  • ne pas laisser le réchaud sans surveillance et encore moins avec des enfants à proximité
  • ne pas utiliser d’eau pour éteindre un caquelon à fondue qui aurait pris feu, mais plutôt une couverture d’extinction ou encore un couvercle ou une assiette pour étouffer la flamme
  • placer le réchaud sur une surface stable et si possible incombustible
  • maintenir les matériaux combustibles éloignés de la source de chaleur